E V A F I N E
expertise en création de valeur

LES VIDEOS EVAFINE

Accueil

Revue de presse

Conférence d'information

Le GUIDE de la Création de Valeur

Enregistrement

Calendrier des formations

Les livres de la
Création de Valeur

Logiciel Financia pour la création de valeur

Téléchargement

Présentation EVAFINE

Outil de diagnostic

Nous écrire

 

METHODE 1 :
Avant de voir ces vidéos il faut télécharger RealPlayer (le pdf de la vidéo pour voir ces films sur la création de valeur)
ICI


VIDEO 1 : introduction à la Création de Valeur

VIDEO 2 : un exemple de Création de Valeur

Interview de Félix Bogliolo à L'APM

Si vous voulez télécharger l'utilitaire
real player 8 en français & gratuit
pour lire ces vidéos et bien d'autres

 

METHODE 2 :
Vous pouvez voir ces trois vidéos sur YouTube

VIDEO 1 : introduction à la Création de Valeur

VIDEO 2 : un exemple de Création de Valeur

Interview de Félix Bogliolo à L'APM
PARTIE 1 | PARTIE 2 | PARTIE 3

 

 

METHODE 3 :
Si vous ne pouvez pas lire les vidéos en voici un résumé :

VIDEO 1 : La Création de Valeur : de quoi s'agit-il ?

La création de valeur c'est tout simplement la véritable performance économique de l'entreprise. Une entreprise, c'est pas seulement des hommes, des produits, des clients, des fournisseurs, c'est aussi des capitaux. Une entreprise ne peut pas fonctionner sans capital. Tout le monde a conscience des capitaux qu'il ou elle utilise dans son travail. Ça peut être une table et un ordinateur, ça peut être une machine, ça peut être un camion, ça peut être un entrepôt. Il y a des gens qui pour apporter ces capitaux donc, ont investi dans l'entreprise et ont une légitime aspiration de rendement. Donc, on ne peut pas juger un montant de bénéfice d'une entreprise dans l'absolu. Il faut le juger par rapport à ce montant de capitaux investis et vérifier si l'entreprise a dégagé un montant de résultat suffisant pour rémunérer correctement ces capitaux. Si l'entreprise dégage un montant de résultat suffisant pour rémunérer ces capitaux, on parlera de création de valeur. Si, par contre, elle n'atteint pas un résultat suffisant, quel que soit le montant absolument important de milliards de francs de bénéfice, donc si elle ne rémunère pas correctement ces capitaux, on parlera de destruction de valeur. Il y a un indicateur pour mesurer cela, cela s'appelle le profit économique, qui est différent du profit comptable justement par l'inclusion de cette notion de rémunération des capitaux investis. Il y a un cabinet américain qui s'appelle Stern Stewart et qui a déposé une marque pour appeler cette notion de résultat économique, l'EVA®, Economic Value Added, mais le terme générique est profit économique.

La Création de Valeur : pourquoi ?

La Création de Valeur est nécessaire ! La création de valeur est une obligation pour les entreprises. Elles ont des besoins de capitaux de plus en plus importants. Que ce soit des capitaux physiques par des investissements dans des nouvelles usines, des nouvelles machines, pour suivre les nouvelles technologies ; elles ont des besoins de capitaux immatériels très importants avec l'accroissement de la recherche et développement, l'accroissement de la formation de leur personnel, qui sont des investissements eux aussi ; elles ont des besoins d'investissements financiers de plus en plus importants par la concentration qu'il y a dans à peu près tous les secteurs économiques où on assiste à une émergence de simplement 3 - 4 acteurs mondiaux par secteur ; et donc il y a des besoins de capitaux de plus en plus importants. Par ailleurs, les fournisseurs de ces capitaux ont eux aussi des exigences de plus en plus importantes. En particulier, parce qu'il y a une professionnalisation de ce secteur financier lui aussi. On parle plus particulièrement de l'émergence des fonds de pension américains qui sont le regroupement de toute une catégorie de personnes physiques, des retraités, qui veillent de manière tout à fait légitime à la bonne santé de leur retraite future, présente pour ceux qui sont déjà retraités. Donc là, cela fait une exigence non plus quantitative mais qualitative. Et puis, de manière plus générale, la création de valeur est nécessaire parce que tout simplement c'est bon. C'est bon pour tout le monde. C'est bon non seulement pour les investisseurs comme on vient de le voir. Mais, c'est bon pour l'entreprise parce qu'elle dégage grâce à sa meilleure performance économique des capacités d'investissement et de croissance. C'est bon parce que cela lui permet de développer de nouveaux produits, de nouvelles clientèles et donc d'apporter un meilleur service à ses clients. C'est bon parce que cela lui permet de développer une ambiance de travail meilleure pour son personnel. Il est évident que ce sont les entreprises en bonne santé financière qui vont avoir la meilleure recherche et développement, la meilleure hygiène et sécurité, la meilleure préoccupation pour l'environnement d'un point de vue je dirais écologique, et puis il est évident aussi que ce sont les entreprises qui sont en bonne santé financière qui peuvent offrir à leurs salariés les meilleures rémunérations, la meilleure participation à cette création de valeur qui aura été préalablement engendrée par le travail, les efforts, l'intelligence de son personnel. Donc, pour toutes ces raisons : pourquoi la création de valeur ? Simplement parce que la création de valeur est nécessaire !

VIDEO 2 : La Création de Valeur : responsabilités et répartition

La Création de Valeur, là encore pour utiliser un proverbe, c'est " les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ". La Création de Valeur n'est pas un processus qui part du haut, de la Direction Générale, pour irriguer l'ensemble de l'entreprise. C'est tout le contraire. C'est un processus qui naît des unités opérationnelles de base, les " petits ruisseaux ". Ce sont elles qui sont créatrices de valeur. La Création de Valeur de l'ensemble ne va être que la résultante, la somme de toutes ces petites Créations de Valeur individuelles. Donc, la Création de Valeur est pour la décentralisation, pour l'autonomie de ces unités opérationnelles de base, pour la responsabilisation des gens dans ces unités opérationnelles de base. Donc, cela fait des métiers plus riches en contenu pour les personnes qui travaillent dans ces unités opérationnelles de base. Elles vont être en quelque sorte plus maîtres de leur destin. Ce seront des intrapreneurs (d'ailleurs on a inventé ce néologisme, il y a quelques années), des entrepreneurs du dedans, des artisans au niveau de ces unités opérationnelles de base. Elles les connaissent bien par définition, puisque ce sont des petites unités, autour d'elles, elles en maîtrisent bien tous les tenants et aboutissants. Immédiatement après, on peut se poser la question de la répartition de cette Création de Valeur. Encore faut-il l'avoir engendrée dans un premier temps. Mais immédiatement après l'avoir engendrée, comment la répartir ? Donc se pose la question des rémunérations dans cette unité opérationnelle de base. Evidemment, il en vient immédiatement que cela doit être une fraction de cette Création de Valeur préalablement engendrée à ce niveau-là. Donc les gens ont la maîtrise de leur destin et ils ont la juste rétribution qui va avec. Là encore, c'est bon non seulement pour les investisseurs, bien entendu, mais aussi pour le personnel des entreprises. Il voit la qualité de son travail s'améliorer. Il voit ses rémunérations s'améliorer aussi grâce à ses bonnes performances économiques qu'il aura préalablement générées.

EXEMPLE A FRANCE TELECOM - DIRECTION REGIONALE D'ALBI

Le bâtiment que vous voyez derrière moi est l'ancien CERN de Rodez, Centre d'Exploitation du Réseau National, qui abrite toujours des équipements du réseau sectoriel. Nous allons prochainement le libérer et le mettre en vente. Cette opération s'inscrit dans une opération globale qui consiste à libérer six bâtiments de même fonctionnalité situés sur le territoire de la Direction Régionale d'Albi. Il y a encore quelque temps, pour une ville moyenne, il fallait un centre de transmission et un ou deux centres de commutation. Aujourd'hui, avec des technologies utilisant beaucoup moins de volume, nous pouvons supprimer le centre de transmission et mettre les équipements de transmission sur les centres de commutation. Grâce à cette opération, nous allons contribuer à la diminution de plus de 10% des surfaces techniques sur le territoire de la DR d'Albi. Nous avons créé de la valeur, puisque nous venons de mettre en place l'infrastructure dans sa phase définitive et créé les boucles synchrones avec plusieurs années d'avance sur les plans du schéma directeur d'équipement. Notre réseau est dimensionné pour pouvoir anticiper une croissance exponentielle du trafic que va générer l'internet et faire face à toute croissance de débit. A l'heure actuelle, nous avons vendu trois bâtiments et une station hertzienne. Le montant de ces ventes finance une grande partie de l'opération de restructuration du réseau. Si nous arrivons à vendre les trois derniers bâtiments, c'est un retour sur investissement immédiat, et, bien sûr, une diminution de nos charges immobilières.

 

 

 


EVAFINE EXPERTISE EN CREATION DE VALEUR
LA SEULE SOCIETE DE CONSEIL FRANÇAISE EXCLUSIVEMENT CENTREE SUR LA CREATION DE VALEUR

3, rue Michel Voisin | 92330 Sceaux | France | Tél. 33 (0)1 40 91 93 00 | e-mail : info@evafine.com
S.A. au capital de 250.000 F | RCS Nanterre B 352 850 432 | SIRET 352 850 432 00019 | TVA FR 08 352 850 432 - APE 741 G |
©1999-2010 webmaster